LEAKED : La Chine teste son Yuan digital et lance sa Blockchain BSN

Blockchain Service Network BSN, c’est le nom de la plateforme Blockchain nationale dont le lancement est prévue le 25 Avril prochain.

D’après le papier blanc, les entreprises et les développeurs vont être autorisé à se brancher dans BSN et à y créer des applications aussi facilement que d’assembler des Lego. Ethereum devrait être le seul protocole public supporté, bien que les nodes ne seront pas autorisés à se déployer et à opérer en Chine. BSN va répondre aux besoins en matière de services comme les applications pour les “villes intelligentes” (smart cities), le gestion des ressources publiques, l’enregistrement des identités et le stockage des données.

La Chine a par ailleurs annoncé la création d’un Comité National Blockchain incluant Baidu et Tencent.Dans le même temps la Banque Agricole de Chine (ABC) à lancé une application test dans 4 villes pour le futur Yuan digital le DC/EP.Une des villes sélectionnées est Xiong’an, proche de Pékin, Hôte des géants de la Hi-Tech chinoise comme Alibaba Tencent, Baidu ou encore JD.Com

 

Aucune information complémentaire n’a été fourni par la banque Chinoise mais l’application semble fonctionner comme Wechat Pay et Alipay.

Il y a également une fonction “touch and touch” permettant le paiement instantané entre smartphone par simple contact.

Source: MattySino

 

La Chine travaille depuis un moment au déploiement de sa monnaie nationale digitale, l’équivalent de la banque centrale européenne chinoise a recruté des ingénieurs dans cet objectif depuis des années.

La Chine avait annoncé en Octobre dernier être en train de tester sa propre Blockchain.

Concernant la Blockchain, comme on s’y attendait, le papier blanc de BSN, rédigé par des entités appartenant au gouvernement et des entreprises Blockchain affirme que: “les portes d’accès à l’infrastructure seront contrôlées par la Chine, elle sera la seule infrastructure globale innovée par la Chine.”

C’est donc une plateforme “autorisée” (ou pas) sur laquelle le gouvernement gardera le contrôle, contrairement aux blockchains publiques comme Bitcoin ou Ethereum.

BSN aura l’avantage de coûter très peu cher aux développeurs qui souhaiteront construire des applications blockchain, environ 300$ / an.

Le papier blanc stipule également qu’il y a déjà 100 villes qui sont des Nodes (noeuds) et qu’il y en aura 200 avant la fin de l’année .

BSN a déjà configuré et ajouter d’autres blockchains “autorisées” comme Hyperledger Fabric qu’utilise déjà Walmart pour le suivi de sa supply chain et celle du chinois Baidu, Xuper Chain et FISCO développée par un consortium d’organisations gouvernementales et de géants de la tech comme Tencent, Huawei et Webank.

À l’image de leur projet “une ceinture une route”, la Chine veut fournir l’infrastructure aux autres nations et prendre l’avantage du “premier bougeur”.

On attend maintenant la réponse imminente des USA et de l’union européenne. On sait que par exemple  Swift et les banques centrales UE et US y travaillent depuis des années.

Bitcoin et Blockchain Enthousiaste depuis octobre 2017, je suis quotidiennement l'actualité du milieu et je m'intéresse tout particulièrement à l'éco systeme Ethereum.

1 thought on “LEAKED : La Chine teste son Yuan digital et lance sa Blockchain BSN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *